Les raisons d’opter pour un maquillage vegan

maquillage vegan

Devenus un véritable phénomène de mode, les produits vegan se retrouvent dans tous les secteurs et touchent les diverses catégories de personnes. Ce concept ne s’arrête pas au régime alimentaire ni à quelques états d’âme, c’est un véritable mode de vie qui est régi par une éthique principale qu’est le respect des animaux. Le véganisme est également utilisé dans la fabrication des cosmétiques, donnant ainsi naissance à des soins de beauté formulés sans ingrédients d’origine animale. L’émergence de ces produits, entre autres le maquillage, amène les utilisateurs à se poser des questions sur l’efficacité de leurs actifs et sur les raisons qui poussent les consommateurs à les privilégier.

Un make-up splendide et une peau en bonne santé

Le maquillage bio et vegan représente la meilleure alternative pour faire du make-up sur tous les types de peau. Cet organe protecteur qui enveloppe l’ensemble du corps humain fait face à tous les aléas du quotidien et aux conséquences du mode de vie parfois déchaîné de la personne. L’application des cosmétiques non adaptés nuit davantage aux tissus cutanés en apportant leur lot de méfait. Tous ces produits passent à travers les cellules et se retrouvent au sein de l’organisme. À ce stade, la peau n’est plus l’unique victime puisque les actifs nocifs pénètrent dans le corps, mettant en péril la santé de la personne. Sont parmi les éléments pernicieux, les parfums de synthèse, les texturants, les colorants et les conservateurs qui ont tendance à perturber le bon fonctionnement des glandes endocriniennes. Ce trouble hormonal peut occasionner des problèmes graves comme la thyroïdite, l’infertilité et le risque de cancer.

Un maquillage vegan, ne contient aucune substance provenant d’un animal ; si par la même occasion il est bio, sa composition est exempte de tout ingrédient chimique. Les actifs contenus dans ces cosmétiques sont bien assimilés par toutes les peauxLes ingrédients inscrits sur l’emballage prêtent parfois à confusion, surtout avec les noms scientifiques qui sont des charabias pour les consommateurs. Certaines substances courantes dans la production des cosmétiques sont d’origine animale, mais souvent elles sont désignées par leur nom scientifique. Ces matières premières sont, entre autres, la kératine, la glycérine, le collagène, la lanoline, le carmin, le lait d’ânesse, les nacres, la cire d’abeille et la propolis ainsi que tous les produits provenant de la ruche, comme le miel. Les soins et les maquillages contenant ces excipients ne font donc pas partie des cosmétiques vegan.

Contribution à la préservation de l’écosystème

Le maquillage vegan et bio fait partie des cosmétiques naturels du moment que la marque porte ce label. Tous les produits utilisés pour le make-up, entre autres, le nettoyant, la crème hydratante en tant que base, le fond de teint, les fards et le rouge à lèvres, doivent arborer cet écolabel. Le bannissement de tout ingrédient d’origine animale et l’utilisation des cosmétiques issus de cette ingénierie de production représentent un grand pas vers l’optimisation de la consommation responsable des gens. L’industrie se focalisant sur la transformation du lait et de la viande, et commercialisant les produits dérivés fait partie des principaux acteurs qui polluent l’environnement. Le concept du véganisme incite les différentes marques à orienter leurs prochaines gammes vers ce type de produits, diminuant de manière significative l’exploitation des animaux. Chaque personne qui achète un maquillage vegan apporte sa contribution pour sauver la planète. La réduction du massacre des animaux exploités par cette filière se considère également comme une action vouée à la préservation de la faune.

Des soins adaptés et efficaces avant le make-up

Le maquillage ne s’applique pas directement sur la peau, quelques préparations sont à préconiser. Le visage se nettoie avec les produits adéquats. Le gommage suit cette première intervention afin de favoriser l’élimination des peaux mortes et des saletés qui tendent à s’incruster. L’application d’un masque est incontournable après chaque gommage. Le soin vegan se termine par une crème. Néanmoins, les peaux sèches ont besoin de sérum, en plus de la crème hydratante. Ce dernier donne plus d’éclat au visage et aide à dissimuler les tiraillements, les ridules et toutes les imperfections de la peau. À partir de la trentaine, un soin anti âge vegan et bio est à préconiser. Le maquillage proprement dit s’effectue après ces soins. Les crèmes de base ne doivent jamais être oubliées puisque ces produits garantissent une conservation longue du maquillage. Au même titre que les cosmétiques classiques, les produits vegan sont classés dans des gammes variées. Les marques à grande renommée qui ont une réputation à préserver ne vont pas faire de faux-pas dans la production de leurs cosmétiques. L’efficacité de leurs produits et la qualité de leurs maquillages vegan sont assurées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *