Que faut-il savoir sur la peau atopique ?

La peau atopique, également connue sous le nom de dermatite atopique, est une inflammation de la peau. C’est une maladie chronique qui peut avoir pour cause des facteurs environnementaux et génétiques. Elle se caractérise par une irritation, une desquamation et une rougeur de la surface de notre corps.

La peau atopique touche principalement les personnes ayant des antécédents de maladies allergiques, telles que l’asthme et la rhinite, tant au niveau personnel que familial. Ce problème résulte de la réaction du système immunitaire aux agents externes (pollen, poussière domestique, entre autres) qui pénètrent dans l’épiderme. En effet, quel est le traitement peau atopique ?

La pathologie est plus fréquente chez les enfants que chez les adultes, avec 80 cas apparaissant dans la 1ère année de vie. Actuellement, il n’y a toujours pas de remède connu, bien qu’il soit possible de le contrôler efficacement avec une thérapie adéquate.

Symptômes de la peau atopique et leur manifestation

Avant de savoir quel est le traitement peau atopique, il est nécessaire de connaître les symptômes de cette maladie. L’identification précoce de la peau atopique permet de contrôler les symptômes. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce problème de santé n’est pas contagieux. Son apparition est associée à des modifications de la barrière protectrice de l’épiderme qui, pour des raisons peu claires, laisse entrer certains agents extérieurs.

En ce sens, comme pour les autres allergies, il y a des périodes de crise où les symptômes sont plus prononcés. Les zones où la peau atopique se manifeste varient principalement en fonction de l’âge. Chez les bébés, elle est plus fréquente dans les membres, le visage et le cuir chevelu. Chez les enfants plus âgés et les adultes, elle apparaît surtout sur les mains, les bras, les coudes ou l’arrière des genoux.

Comment contrôler les signes de la peau atopique ?

Bien qu’il existe une symptomatologie qui caractérise la peau atopique, elle doit être confirmée par un médecin spécialisé en dermatologie. La thérapie et le traitement peau atopique doivent être adaptées à chaque cas, de sorte que seul un professionnel de la santé pourra indiquer le meilleur traitement.

En temps de crise, la dermatite atopique peut être assez douloureuse et contraignante. Une fois la maladie identifiée, vous pouvez prendre certaines précautions pour en réduire l’impact et pour faciliter le traitement peau atopique : 

– Bien hygiéniser sa peau

Une peau bien aseptisée réduit considérablement le risque de développer certains problèmes. Dans le cas de la peau atopique, elle permet d’éliminer les agents irritants et les micro-organismes, tels que les microbes et les bactéries, qui peuvent augmenter l’inflammation.

Utilisez des savons gras ou neutres, mais évitez d’utiliser des éponges ou des brosses rugueuses, car cela accentuera l’irritation. Prenez également de courts bains à l’eau tiède.

– Bien hydrater la peau

Outre une bonne hygiène, elle doit permettre une bonne hydratation. Après le bain, utilisez des crèmes hydratantes hypoallergéniques et non moussantes. Appliquez-les avec une peau humide.

– Prenez soin de votre maison

Il est fondamental pour la santé de la peau de garder une maison bien ventilée tout au long de l’année, sans humidité ni moisissure. Dans le même temps, vous devez éviter d’avoir des animaux de compagnie, ainsi que des tapis et des moquettes. Changez fréquemment de literie et passez l’aspirateur sur les matelas et les oreillers.

Le traitement peau atopique

Comme nous l’avons déjà mentionné, la peau atopique est incurable. Toutefois, il peut être bien contrôlé s’il bénéficie des soins indiqués au point précédent. En outre, en cas de crise, il existe des traitements médicaux pour traiter le problème.

N’oubliez pas que vous devez consulter un dermatologue pour un diagnostic correct et un traitement ultérieur de la peau atopique.

Éviter les environnements contenant des agents allergiques :

Éloignez-vous des environnements qui contiennent des agents nocifs pour votre peau, tels que la poussière, le pollen et les produits chimiques. Cela réduit la possibilité de développer des réactions allergiques. En outre, évitez les aliments auxquels vous êtes allergique, car ils peuvent accentuer les symptômes de la peau atopique.

Regardez les vêtements que vous portez :

Les vêtements ont une influence sur la façon dont la maladie se manifeste. Par conséquent, évitez d’utiliser des tissus synthétiques et donnez la préférence au coton. Lorsque vous achetez de nouveaux vêtements, lavez-les toujours avant de les porter, afin d’éliminer les produits chimiques qui peuvent accentuer l’atopie de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *