Faux ongles : le secret de beauté réside dans l’application

Garder ses mains et ses ongles beaux est encore souvent un défi pour de nombreuses femmes. Certains ne peuvent pas se faire pousser les ongles ou n’ont pas la patience de se faire les ongles chaque semaine avec une manucure. Une option pour ceux qui souhaitent avoir de beaux doigts sans beaucoup de travail est les faux ongles. 

Le marché des cosmétiques se modernise chaque année, en réalisant des études, des recherches et en proposant des produits plus efficaces à ses clients. Et avec les faux ongles, ce n’est pas différent, aujourd’hui il y a des modèles de différentes tailles, pour s’adapter aux différentes mains de chaque femme et des modèles de faux ongles qui viennent peints ou décorés, c’est-à-dire qu’il suffit de les appliquer. 

Mais la beauté et le caractère naturel des faux ongles dépendent précisément de leur application sur des ongles naturels. Si elles sont placées de la bonne manière, elles peuvent, en plus d’être belles, durer jusqu’à 15 jours entre vos mains.

Consultez l’ensemble des étapes à suivre pour mettre vos ongles en place

– Vous devez d’abord polir votre ongle naturel afin d’éliminer tout résidu qu’il contient ;

– Nettoyez ensuite avec de l’alcool à 70 % pour assurer une propreté totale et une bonne application de la colle ;

– Une fois cela fait, vous pouvez essayer vos ongles, sans utiliser la colle pour l’instant, pour choisir le modèle qui convient le mieux à chaque doigt ;

– Une fois que vous avez choisi vos ongles, collez-les sur votre ongle naturel. Faites attention à la quantité, n’utilisez pas plus de deux gouttes et n’utilisez jamais de colle définitive pour appliquer le clou ;

– Fixez soigneusement l’ongle sur votre ongle naturel. Poussez légèrement l’ongle près de la cuticule, cela garantira une application naturelle, et maintenez la pression pendant 15 secondes en moyenne ;

– Ensuite, utilisez une pince et un papier de verre adaptés au produit pour adapter la longueur et la forme des faux ongles.

– Selon un superviseur commercial des fabricants de faux ongles et d’accessoires, pour garantir la durabilité des faux ongles, il faut être attentif à l’application du produit. Il faut fixer avec soin pour ne pas avoir de bulles d’air entre l’ongle naturel et le faux ongle. La quantité idéale de colle est un autre facteur important pour qu’ils durent aussi longtemps que souhaité.

– Une fois que vous avez apprécié l’aspect et que le temps d’utilisation est terminé, vous devez retirer les ongles avec des produits spécifiques pour cela. Une autre solution consiste à tremper les mains dans de l’eau chaude pour ramollir la colle. Nettoyez les ongles comme lors de l’application, avec du papier de verre de polissage et de l’alcool à 70 %.

– Si vous souhaitez ré-appliquer les faux ongles, accordez-vous 24 heures sans produit sur vos ongles naturels, en les laissant respirer.

French manucure : ce qu’il faut savoir !

La french manucure est idéale pour une mise en beauté des mains soignée et discrète. Venue des États-Unis, cette technique consiste à appliquer sur le bord de l’ongle un trait de vernis blanc opaque avant de recouvrir l’ongle avec une laque transparente ou rosée.  Star des soins des mains dans les années 90, elle avait été abandonnée ces dernières années au profit de couleurs plus flashy, ou carrément 3D.

En beauté aussi, les tendances disparaissent avant de revenir de plus belle. La french signe cette saison son grand retour, dans sa version traditionnelle, mais aussi revisitée. French manucure inversée, colorée, on casse les codes et on adapte sa manucure à son style. Très naturelle, elle se compose d’une base neutre (rosée ou beige), ainsi que d’une bande de vernis blanc opaque à l’extrémité des ongles. 

Toutefois, elle peut prendre des formes variées et a su se réinventer au fil des années. Elle peut notamment faire l’objet d’un bout arrondi, mais aussi carré, ovale ou encore pointu. Par ailleurs, la bande de vernis blanc opaque s’adapte à vos envies : fine ou plus large, elle peut également recevoir un bijou d’ongle pour apporter une touche d’originalité à votre manucure. Simple et rapide à réaliser, cette technique manucure présente de nombreux avantages :

  • Des ongles naturels mais soignés : cette technique vous permet d’adopter un soin des mains sobre, mais particulièrement élégante. Elle pourra compléter la plupart de vos looks, en leur apportant une note glamour et résolument féminine.
  • Des ongles allongés : vos ongles vous paraissent trop courts, rongés ou fragilisés ? ce soin permet de remodeler vos ongles, mais aussi de les faire paraître plus longs.
  • Des ongles protégés : les différentes couches de vernis nécessaires à la réalisation d’une French manucure contribuent à protéger vos ongles, notamment s’ils sont abîmés ou fragilisés.

Par ailleurs, la compatibilité de la French manucure avec différentes techniques ongulaires (gel, semi-permanent, nail art) vous permettra d’opter pour le type de soin que vous préférez porter.

French manucure : quelles étapes ? 

Une French manucure se réalise généralement en 4 étapes. Toutefois, ce procédé peut changer en fonction de la technique retenue : pose de vernis semi-permanent ou pose de faux ongles en gel. Tout d’abord, votre prothésiste ongulaire commence par préparer vos ongles, en les nettoyant et en les polissant. Un coup de lime peut être nécessaire pour égaliser la longueur de vos ongles, avant d’appliquer la base. Cette première couche de vernis permet de protéger vos ongles, mais aussi d’optimiser l’adhérence du vernis semi-permanent ou des ongles en gel. Dans un second temps, votre styliste ongulaire sublime l’extrémité de vos ongles avec une bande de vernis blanc opaque, plus ou moins large. Cette étape présente une importance cruciale : la régularité de cette démarcation conditionne le rendu de votre French manucure. Une fois la démarcation blanche créée, votre prothésiste ongulaire dépose un vernis nude (beige ou rose pâle, selon votre carnation) sur l’ensemble de l’ongle. Enfin, une couche de vernis transparent (ou top coat) vient protéger les différentes couches de vernis, mais rend aussi vos ongles plus brillants et résistants.

Comment prendre soin de ses cuticules ?

Pour faire disparaître les disgracieuses cuticules sèches, vous serez peut-être tentée de les couper. Les cuticules jouent un rôle majeur dans la protection de l’ongle. Elles font barrage contre les bactéries, à la manière d’un joint étanche entre l’ongle et la peau du doigt. En plus, en les coupant, vous prenez le risque qu’elles repoussent encore plus fortes et plus sèches qu’avant. Alors non, on ne coupe pas ses cuticules, on ne les arrache pas non plus avec ses dents si elles nous chatouillent, mais on choisit une solution esthétique et efficace pour les rendre moins visibles. Commencez par repousser vos cuticules.

En laissant poser un produit émollient pendant deux minutes, puis en repoussant les cuticules avec un bâtonnet en buis ou en plastique spécial ongles. Si vous voulez soigner vos cuticules rapidement, sautez l’étape émollient. Après le bain ou la douche, les cuticules sont molles et donc plus faciles à repousser. Qu’importe la méthode, ne le faites pas plus d’une fois par semaine. Pour rendre les cuticules plus souples, il n’y a qu’un moyen : les hydrater. Il existe, dans le commerce, des produits hydratants spécialement pensés pour les cuticules.

À l’aide d’un pinceau, appliquez votre soin plusieurs fois par semaine, de préférence avant d’aller vous coucher. La journée, on hydrate ses mains régulièrement en insistant sur les bords des ongles. Pour une hydratation maximale, rusez ! Utilisez une crème pour les pieds, bien plus nourrissante que celle pour les mains. 

Gel ou résine ? Bien choisir ses capsules pour ongles

Si vous souhaitez vous mettre à la tendance des faux ongles, il est important de déterminer le type de capsule qui vous conviendrait le mieux, car les capsules gel et en résine possèdent quelques dissimilitudes. En effet, si le principe reste le même, à savoir rallonger l’ongle naturel et lui conférer la forme désirée, il y a quelques différences entre ces deux types de capsule pour les ongles. 

Le principe en gel est assez simple : on façonne un faux-ongle à l’aide d’un pinceau puis on laisse sécher la matière sous une lampe UV. La matière gel utilisée permet un rendu naturel. Les capsules gel ont également peu de risque de développer des mycoses ou des moisissures.

Cependant, il est à noter que se faire poser de capsule gel dans un institut ou dans un bar à ongles est une prestation un peu coûteuse. Ainsi, se faire poser des faux ongles est un véritable investissement. La matière acrylique utilisée sur de faux ongles est obtenue en mélangeant un liquide acrylique avec de la poudre de résine.

Contrairement au gel, les faux ongles en résine acrylique n’ont pas besoin d’une lampe UV pendant leur temps de séchage, puisqu’elles sèchent à l’air libre. Le système de dépose est par ailleurs beaucoup moins agressif que pour le gel : les capsules en acrylique se retirent à l’aide d’un dissolvant à l’acétone classique. La pose de faux ongles en acrylique est également moins chère que la pose de gel en raison de la différence des matières premières utilisées et du temps consacré à l’application du produit. 

L’émail en gel : apprendre à l’utiliser et connaître les soins nécessaires

D’autres types de faux ongles sont également disponibles sur le marché, tels que les ongles en gel ou en porcelaine, mais pour ces applications, vous devez faire appel à un professionnel du domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *