Ecaillement des ongles : savoir identifier les signes de maladie

Le fait de remarquer que vos ongles s’écaillent, qu’ils sont faibles et cassants est généralement une préoccupation non seulement pour des raisons esthétiques, mais surtout parce que vos ongles donnent des indices importants sur la santé. Dans de nombreux cas, l’écaillement des ongles provient d’habitudes quotidiennes, comme l’utilisation de vernis à ongles sans cassures, mais il peut également être le symptôme de certaines maladies, comme l’hypothyroïdie ou l’anémie. Mais il ne sert à rien de regarder ses ongles et de se désespérer. La recommandation est de rechercher un dermatologue, qui peut diagnostiquer si des changements importants sont intervenus dans la santé ou non. Quels sont les causes probables de l’écaillement des ongles ? Clarifiez les doutes sur le sujet. Quels sont les principales causes du détartrage des ongles ? Pour plus d’informations sur le détartrage des ongles, voici les avis d’un dermatologue qui dissipent les doutes concernant le détartrage des ongles.

Quels sont les principales causes de l’écaillement des ongles ?

L’écaillement ongles peut être un phénomène pathologique. L’épluchage des ongles peut être le signe d’une simple image (allergie, par exemple) ou de maladies plus importantes. Voici  ci-dessous les principales causes possibles des ongles cassants. La première cause est le manque de vitamines. Le manque de vitamines dû à une alimentation inadéquate (ou même à des régimes restrictifs prolongés) est la principale cause de l’écaillage des ongles. Ce qui se passe, c’est que les vitamines D, B et/ou A sont manquantes. En conséquence, le corps se raréfie de substances pour la production de kératine, qui est le principal composant de l’ongle, explique le dermatologue. Dans ce cas, le traitement prévoit généralement la consommation d’aliments contenant ces substances. Il faut compléter votre alimentation pour les soins des ongles. Mais cela doit toujours se faire avec les conseils du médecin responsable.

L’anémie peut être une cause de l’écaillement des ongles. En cas d’anémie, les globules rouges manquent dans l’organisme, ce qui entraîne une réduction du flux d’oxygène vers les organes. Entre autres symptômes, l’anémie provoque des modifications des ongles. Les ongles peuvent devenir floconneux, secs et cassants. L’hypothyroïdie est une cause des ongles cassants. Dans l’hypothyroïdie, la glande thyroïde ne produit pas assez d’hormones, ce qui réduit le métabolisme et rend difficile le transport des nutriments vers les ongles. Ainsi, ils ont tendance à s’écailler, à être faibles et à être fragiles.

Quels sont les habitudes et les soins pour vos ongles ?

Garder les mains dans l’eau pendant longtemps (en faisant beaucoup de vaisselle, par exemple). Les mains sont salies constamment avec des produits de nettoyage forts comme le gel, le dissolvant et les vernis ongles. Sans utiliser de gants, vos ongles peuvent subir une sorte de traumatisme aux ongles. Les autres produits sont également des causes possibles d’écaillement, ainsi que des allergies de contact. Dans certains cas, le problème peut se poser exactement au moment du soin des ongles. Utiliser de l’acétone, repasser du vernis à ongles de mauvaise qualité, poncer exagérément, ne pas donner de pause et/ou rester trop longtemps sans changer le vernis à ongles sont des mesures qui peuvent affecter les ongles en les faisant s’écailler.

Le vernis doit être renouvelé au maximum tous les sept jours et dans l’intervalle, l’ongle doit rester sans vernis pendant un à deux jours, commente le dermatologue. Un autre problème est le processus de pose de faux ongles, qui demande que l’ongle soit poncé sur toute sa surface. Cela entraîne la perte de plusieurs couches naturelles de l’ongle, qui a tendance à rester écaillé jusqu’à son rétablissement complet. Le stress peut être une cause de l’écaillement ongles.

Le stress entraîne plusieurs conséquences pour l’organisme car il mobilise des homonymes différents. Parmi ces conséquences, elle peut générer des changements dans les ongles, les laissant plus faibles et écaillés. Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui touche la peau et peut également affecter les ongles des doigts et/ou des pieds. C’est une maladie qui laisse les ongles écaillés, décolorés, tachés et/ou déprimés. Les causes de l’écaillement des ongles sont aussi variées que possible et peuvent être d’origine interne ou externe. L’idéal est de fuir les hypothèses et de chercher une aide médicale dès que vous remarquez ce signe.

Quels sont les conseils des dermatologues pour dissiper les doutes sur l’écaillement des ongles ?

Pour l’écaillement ongles, vous pouvez vous demander : quel est le traitement ? L’épluchage des ongles pendant la grossesse est-il un symptôme normal ? Voici quelques questions courantes liées à ce sujet. Vérifiez les clarifications pour les principales causes. L’épluchage des ongles peut-il être un signe de la maladie ? Oui, l’écaillement des ongles peut être associé à des maladies telles que l’onychomycose (mycose des ongles), les allergies, l’hypothyroïdie, le psoriasis, l’hypovitaminose, entre autres.

Cependant, l’écaillement des ongles peut également avoir des causes plus simples, liées aux habitudes quotidiennes. Les ongles peuvent se détacher pendant la grossesse. Il peut s’agir d’un changement par rapport à l’action hormonale typique de la grossesse, mais ce n’est pas une règle. En d’autres termes, certaines femmes peuvent remarquer que leurs ongles s’écaillent et se cassent plus facilement, tandis que d’autres peuvent avoir des ongles plus forts et à croissance plus rapide pendant leur grossesse.

L’épluchage des ongles peut être un signe d’anémie. Une carence en fer, en acide folique et en vitamine B12 peut entraîner, entre autres des problèmes d’anémie. Et l’une des caractéristiques peut être des ongles écaillés avec des taches blanches. Le signe de problèmes de thyroïde peut être des ongles écaillés. Vous pouvez avoir des ongles décorés en rouge, sexy et élégants, mais avoir cette maladie. L’hypothyroïdie est liée à la diminution du métabolisme, le transport des nutriments vers les ongles devient également plus lent, ce qui tend à générer des ongles écaillés, faibles et cassants.

Quels sont les traitements des ongles écaillés ?

Pour traiter l’écaillement ongles, la première étape consiste à trouver la cause du problème, puis à supprimer le facteur déclenchant. Selon le cas, il faudra alors traiter la cause (s’il s’agit d’une maladie, par exemple). En outre, il est important d’hydrater fréquemment les ongles, ce que vous pouvez faire avec de l’huile de noix de coco, par exemple. Il existe des vernis à ongles spécifiques qui peuvent empêcher les ongles de s’écailler. Il existe des émaux hypoallergéniques sur le marché, c’est-à-dire qu’ils ne provoquent pas d’allergies. Mais si la cause de l’écaillage des ongles n’est pas l’allergie, ce type de vernis ne résoudra pas le problème.

Pour toutes ces raisons, l’importance de consulter un dermatologue qui identifiera la cause et indiquera le traitement le plus efficace est renforcée. Pour plus d’informations, l’écoute des rapports et des conseils d’autres personnes peut aider à identifier et à résoudre le problème. Il est important de souligner qu’on ne peut pas sauter aux conclusions en pensant que votre cas est le même. La consultation avec le dermatologue ne doit en aucun cas être négligée. Pourquoi les ongles tombent-ils ?

Certains aspects contribuent au détartrage des ongles. Pour traiter les ongles qui pèlent trop (devient fins et cassant), certaines vidéos sur les réseaux sociaux montrent des conseils qui fonctionnent. Le traitement à domicile des ongles écaillés peuvent se faire. Il existe une recette pratique et artisanale qui promet de rendre vos ongles plus forts et plus sains. Mais attention, les recettes maison n’auront pas toujours un effet et dans certains cas, elles peuvent même aggraver le tableau ou masquer la véritable cause du problème.

Vous savez maintenant que les causes de l’écaillement des ongles sont aussi variées que possible. Il est donc essentiel de consulter un dermatologue dès que vous remarquez les signes. Sachez également ce qu’est la mycose des ongles, comment la traiter et la prévenir. Ces conseils sont donnés à titre d’information. Il ne sont pas destinés à remplacer le soutien des médecins, des nutritionnistes, des psychologues, des professionnels de l’éducation physique ou d’autres spécialistes.