Profiter de conseils pour ne pas se tromper dans le choix d’une crème solaire

Choix d'une crème solaire

Alors que les vacances arrivent à grands pas, vous serez probablement nombreux à profiter des joies du soleil cette année encore. Si plus personne n’oserait désormais s’exposer sans protection, certains peinent encore à trouver les solutions qui leur correspondent le mieux. Il faut dire que le choix disponible est vaste et que les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour inventer constamment de nouveaux produits. Comment faire votre choix en toute sécurité ? Quels sont les conseils à suivre pour protéger votre peau ? Vous le saurez en prenant connaissance du texte ci-dessous.

Choisir un indice de protection adapté

Pour ceux qui l’ignoraient encore, les crèmes solaires sont classées en quatre catégories en fonction de leur capacité de protection solaire. Ce paramètre se mesure grâce à l’indice de protection ou FPS pour Facteur de Protection Solaire (protection SPF en anglais, Solar Protection Factor). Ainsi, les niveaux de FPS 6 et 10 appartiennent à la catégorie de « protection faible ». Les valeurs 15, 20 et 25 représentent la catégorie de « protection moyenne » tandis qu’une crème avec une capacité anti-rayon solaire SPF de 30 ou de 50 est jugée « hautement protectrice ». Enfin, la dernière catégorie, nommée « très haute protection », rassemble les produits présentant des indices supérieurs à 50.

Pour mieux appréhender la notion d’indice, vous devez comprendre qu’il peut vous permettre d’imaginer la quantité d’UV que laissera passer la crème et qui arrivera donc directement sur votre peau. Par exemple, une crème d’indice 50 ne pourra pas filtrer 1/50 des rayons, soit 2 %. Toujours selon cette formule, plus de 16 % (1/6) des UV toucheront votre épiderme avec un FPS de 6. Les indices permettent donc de mieux choisir vos protections solaires. Cela explique notamment pourquoi l’on ne trouve plus de crèmes solaires portant la mention commerciale « écran total ». Celle-ci était, de plus, totalement mensongère car aucun produit n’est, à ce jour, en mesure de filtrer la totalité des rayons solaires.

Vous aimeriez en savoir plus au sujet de ce sujet passionnant ? Alors, cliquez ici ! Vous obtiendrez de précieux renseignements et vous accéderez dans le même temps à une boutique en ligne richement dotée. Impossible pour vous de ne pas y trouver le produit idéal !

Des produits spécifiques pour les enfants ?

Pour commencer à répondre à cette question, il est important de rappeler un principe simple sur lequel vous ne devez pas transiger. On n’expose jamais la peau d’un très jeune enfant au soleil ! Cette dernière n’est en effet absolument pas assez mature pour supporter l’agression des UV. Les risques pour sa santé sont alors importants. C’est pourquoi votre bambin doit nécessairement porter des vêtements légers et un chapeau. Il vous faut également toujours le laisser à l’ombre. Vous trouverez également des vêtements aux propriétés anti-UV qui pourront être intéressantes dans de telles circonstances.

Une fois ces principes de base rappelés, place désormais aux enfants plus âgés ! Faut-il céder à l’appel des produits que l’on dit spécialement réservés aux plus jeunes ? Sont-ils réellement efficaces ? La réponse s’avère être nuancée. Si vous devez choisir toujours en priorité l’indice le plus élevé, les crèmes spéciales pour enfant présentent en plus l’avantage de ne posséder aucun allergène. Elles n’ont donc finalement rien qui expliquerait pourquoi elle ne conviendraient pas également aux plus âgés, alors ne vous privez pas ! Attention, toutefois car de tels produits appartiennent souvent à des gammes de prix élevées.

Que valent réellement les crèmes « bio » ?

L’argument « bio » pour un spray solaire commence à se développer de plus en plus. S’agit-il encore d’une nouvelle astuce pour tirer les prix vers le haut ? Du point de vue du consommateur, cette mention représente l’assurance d’utiliser une crème ne contenant aucun produit indésirable tels les allergènes évoqués un peu plus haut. Vous comprendrez alors que la différence n’est pas énorme avec les crèmes pour enfant. Pire encore, ces dernières surpasseraient une grande partie des produits de la gamme biologique en termes de capacité de protection.

C’est pourquoi les revendeurs des sprays « bio » usent d’un nouvel argument. Ils prétendent en effet que ces derniers préservent mieux les océans lorsque les baigneurs vont à l’eau. Les scientifiques constatent en effet que les résidus de crème ont de terribles conséquences pour cet environnement si fragile et plus particulièrement pour les algues, le corail et les micro-organismes (dont le plancton), tous essentiels à la survie de nombreuses espèces. Plusieurs études ont malheureusement démontré que l’utilisation des crèmes bio n’améliorait en rien une situation devenue malheureusement incontrôlable car accentuée par une explosion du tourisme de masse partout sur la planète.

Comment bien l’appliquer ?

Bien choisir votre crème ne vous sera guère utile si vous ne l’appliquez pas correctement sur votre peau. Il faut en effet savoir que, contrairement aux autres cosmétiques, vous devez utiliser une quantité importante de produit. Ce facteur s’avère déterminant pour tirer le maximum de votre crème. Les normes internationales servant au calcul des indices FPS sont en effet fixées à 2 mg pour 1 cm2 de peau ! Vous ne devrez pas descendre sous ce seuil sous peine d’être mal protégé. Dans la pratique, vous aurez du mal à atteindre une telle dose même en étant généreux et informés. On constate plutôt une moyenne autour d’1 mg/cm2. Cela signifie donc qu’un FPS 50 laissera passer bien plus que les 2 % des rayons théoriques.

Vous ne devez pas négliger non plus la fréquence de l’application. Renouvelez l’opération autant que possible, jusqu’à toutes les heures aux moments les plus chauds de la journée. Vous aurez également déjà compris qu’une baignade ou une douche réduira considérablement la quantité de crème présente sur votre corps. Pour rester bien protégé et profiter sereinement du beau temps, il est donc impératif d’en remettre après chaque passage dans l’eau !

Traitement de l’acné : le masque miel-cannelle
Soins des pieds : quelques conseils pour prendre soind de vous